Santé, énergie, industrie : la biotech tient-elle ses promesses?


Santé, Énergie, Agroécologie

Session 2 : Innover pour une meilleure vie

15h15 : Table ronde (40')

©F. Roch

Au programme

Longtemps réservée aux laboratoires de recherche, la biotechnologie connaît un essor fulgurant dans tous les secteurs économiques avec des applications en santé, agriculture, énergie, industrie.

De quoi parle-t-on précisément ? Quelles sont les révolutions d’ores et déjà à l’oeuvre? Les questions éthiques soulevées par cette utilisation du vivant?

Infos pratiques

Espace Encan
Auditorium Michel Crépeau
Quai Louis Prunier
17000 La Rochelle

LES INTERVENANTS


Pier-Vincenzo Piazza

Pier-Vincenzo Piazza

Médecin, Psychiatre et Neurobiologiste

Après des études de médecine et de psychiatrie à Palerme, Pier-Vincenzo Piazza arrive en France en 1988, pour un postdoctorat dans le laboratoire « Psychobiologie des comportements adaptatifs » du CHU de Bordeaux. Il enchaîne les recherches durant toute sa carrière sur la région de Bordeaux. Ainsi dès 1998, il devient directeur de recherche de l'Inserm.

Il est fondateur du Neurocentre Magendie de Bordeaux3 qu'il dirige jusqu'à fin 2017. Il est par la suite, en septembre 2017, co-créateur et coordinateur du Neurocampus de Bordeaux, regroupant six laboratoires spécialisés dans les neurosciences.

En étudiant les mécanismes moléculaires de l'addiction et des maladies psychiatriques, il a ouvert la voie à une nouvelle classe pharmacologique pour lutter contre la trisomie 21, la schizophrénie ou les effets du THC, la molécule active du cannabis. Il s'intéresse également au mécanisme de vulnérabilité aux drogues.

Il a reçu le Grand Prix de l'INSERM en 2015 pour l’ensemble de ses recherches sur les mécanismes physiopathologiques des maladies psychiatriques. Il a également reçu le prix Lamonica de neurologie de l'Académie des sciences en 2015.

Il fonde en 2013 la start-up de biotechnologies Aelis Farma. L'objectif de cette société est le développement d’une nouvelle classe pharmacologique devant permettre à l'horizon 2020 de traiter la toxicomanie au cannabis et certaines maladies cognitives.

Marc Delcourt

PDG Global bioenergies, qui transforme le sucre en isobutène grâce à des bactéries génétiquement modifiées

Co-fondateur de Global Bioenergies, Marc Delcourt est un ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, section biologie. Après avoir réalisé une thèse en Amérique du Nord, il s’oriente vers des activités de R&D dans le domaine des bioprocédés et crée en 1997 une première société dans le domaine de la biologie industrielle, Biométhodes. Il quitte Biométhodes en 2008, puis fonde Global Bioenergies.

Marie-Sarah Adenis

Designer et biologiste, cofondatrice de PILI qui produit des colorants réalisés à partir de bactéries génétiquement modifiées

Designer et biologiste de formation (diplômée de l’ENSCI et de l’Ecole Normale Supérieure, Ulm), Marie-Sarah Adenis travaille à cette intersection du design et de la biologie.

Elle dirige la création au sein de l’entreprise de biotechnologie PILI qu’elle a co-fondé et qui développe une nouvelle technologie de colorants écologiques issus de microorganismes, comme alternative aux colorants pétrochimiques. Cette innovation a été primée de nombreuses fois, notamment au Concours Mondial d’Innovation 2030 de la BPI dont PILI est l’un des lauréats.

Elle enseigne également la biologie et les biotechnologies dans des écoles d'art et de design où elle donne aux étudiants un aperçu des défis auxquels sont confrontés les êtres vivants, tant du point de vue de la crise du vivant que de l'essor des biotechnologies.

Sabrina Blondy

Ingénieur de recherche Carcidiag Biotech

Sabrina Blondy est ingénieure de recherche au sein de la société Carcidiag Biotechnologies localisée à Guéret (Creuse), qui développe un outil de diagnostic de lésions précancéreuses.

Cette technologie basée sur la reconnaissance des cellules souches cancéreuses permet de détecter plus rapidement les cancers et aussi évaluer leur agressivité.